Pour évaluer l’efficacité du travail, des évaluations du programme sont effectuées par des chercheuses et chercheurs autochtones qui utilisent des méthodologies de recherche autochtones.

Objectifs

Soutenir les coordonnatrices, coordonnateurs ou directions et améliorer la qualité des services de réadaptation jeunesse dans les communautés autochtones en créant un environnement positif, culturellement sécuritaire, garant de sécurité affective, de cohérence et de prévisibilité pour les jeunes et l’équipe éducative.

S’adresse

Aux éducatrices et éducateurs qui œuvrent auprès de jeunes évoluant dans une unité de réadaptation dans les communautés autochtones.

S'inspire

Les programmes de partenariat avec les communautés autochtones sont conçus pour développer en collaboration avec chaque communauté du contenu d’apprentissage et des stratégies de mise en œuvre fondées sur la culture et l’histoire locales. Les programmes contiennent donc une combinaison d’approches autochtones et non autochtones efficaces.

Nouveauté

Actuellement, Boscoville est en discussion avec le CSSSPNQL et quelques communautés afin de développer un nouveau programme de prévention.

Prochaines étapes

Vous souhaitez obtenir davantage d’informations ou en savoir plus sur nos initiatives autochtones ?

Chercheuses, chercheurs et consultantes, consultants

Elisabeth Fast, Ph. D.

Professeure associée, Département de sciences humaines appliquées, Université Concordia

Les participantes et participants sont impliqués dans la conception et la mise en œuvre du programme afin de bien cibler les besoins des jeunes, mais aussi des éducatrices et éducateurs.