Boscoville réorganise ses ressources afin d’optimiser ses services.

Afin de pourvoir à sa croissance, Boscoville a misé sur une réorganisation de ses ressources internes et de leur expertise pour propulser son expansion. Ainsi, l’organisation a mis sur pied un bureau de projets, composé d’un coordonnateur et de deux conseillers.

Le rôle de coordonnateur est assuré par Monsieur Nicolas Fréchette, Ps. Ed, M. Sc. qui cumule déjà plus de 9 ans au sein de l’organisation. Il a su développer différents projets cliniques et contribuer de diverses façons au développement de Boscoville au cours de ces années. De ce fait, sa connaissance inégalée des programmes initiés par l’organisation jusqu’à ce jour lui permettra de veiller à l’ensemble des activités reliées à l’opérationnalisation des projets de développement et à la mise en œuvre de ceux-ci dans nos milieux partenaires. Réputé pour son leadership unificateur et son caractère réfléchi, il chapeautera les initiatives de ses conseillers et guidera avec assurance ses 19 compères chargés de projets et agents de développement dans l’accomplissement de leurs fonctions. 

Les rôles de conseillers sont attribués à Madame Michelle Pinsonneault et Monsieur Frédérick Martin. En collaboration avec le coordonnateur, leur premier mandat sera de développer une méthodologie de gestion de projets unique à Boscoville. Ils auront ensuite pour rôle de soutenir la mise en œuvre de cette méthodologie et d’épauler les chargés de projets et les agents de développement dans la planification et la réalisation de leurs projets.  

Michelle, Ph. D. c, ps. éd., candidate doctorante en psychoéducation, allie son expérience en développement de programmes et en charges de cours à sa dynamique et sa volonté de partager son savoir, pour contribuer activement au bureau de projets. 

Récipiendaire du Prix Gilles Gendreau en 2018, Frédérick, M. Sc. ps. éd., saura quant à lui faire bénéficier le bureau de projets de l’impressionnante expérience terrain qu’il s’est forgée en accompagnant des milieux de plusieurs régions du Québec, dont le Nunavik et même à l’extérieur du pays, notamment en France. 

Cette nouvelle structure organisationnelle favorisera la croissance de Boscoville tout en préservant sa notoriété auprès de ses milieux partenaires et son positionnement d’influenceur reconnu. Faisant de son histoire son socle, Boscoville possède aujourd’hui grâce à ses ressources une fondation bien ancrée, qui lui permettra de faire rayonner sa mission : développer et promouvoir les meilleures pratiques de prévention et d’interventions psychosociales afin d’accompagner les intervenants du Québec dans leurs actions visant le développement optimal des jeunes.