Mamouwechitutaau: ensemble pour l’amélioration des services de réadaptation jeunesse dans les communautés cries

Le programme Mamouwechitutaau, actuellement en expérimentation, vise à améliorer la qualité des services de réadaptation jeunesse dans les communautés autochtones crie de la Baie-James par la création d’un environnement positif, garant de sécurité affective, de cohérence et de prévisibilité autant pour les adolescents que pour les éducateurs. Né d’une étroite collaboration entre le Youth Healing Services du Conseil cri de la santé et des services sociaux de la Baie-James et Boscoville, Mamouwechitutaau est respectueux de la culture locale et adapté aux valeurs et aux façons de faire de la communauté crie.

Le programme s’adresse : à toute personne travaillant auprès de la jeunesse en milieu autochtone.
Il comprend : une offre de formation avec accompagnement

Une formation adaptée à votre réalité

En tant que participant, vous accéderez à une formation de niveau supérieur tout demeurant au sein de votre milieu de travail et de votre communauté, ce qui répond aux problèmes d’accès aux études postsecondaires rencontrés par plusieurs communautés éloignées.

Les objectifs de la formation :

• définir les valeurs du milieu et les comportements attendus
• favoriser une bonne compréhension du rôle de l’éducateur
• gérer efficacement et positivement les écarts de conduite
• se familiariser avec un système de collecte de données qui permet la prise de décisions cliniques basées sur des données observables

Les 3 types de formation offerte :

• Formation et accompagnement aux gestionnaires
• Formation et accompagnement à des personnes-ressources identifiées qui deviendront à leur tour des formateurs et accompagnateurs
• Formation pour les éducateurs offerte principalement dans le milieu de travail où les apprentissages seront intégrés, assorti d’un accompagnement

Les participants reçoivent une accréditation dispensée par le Centre de l’éducation permanente de l’Université de Concordia.

Pour en savoir plus, contactez Emma Kroeker.